Le résultat du vrai débat des gilets jaunes 59 propositions minimales

0

HISTORIQUE

Dès le 25 novembre, un collectif de Gilets jaunes de la Réunion ouvre une plateforme destinée à collecter et synthétiser les revendications des citoyens réunionnais. Et ce, bien avant l’annonce du Président Macron d’organiser un grand débat national.

De nouvelles plateformes du même type, destinées aux régions de France métropolitaine, émergent : une plateforme PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur), une plateforme Midi-Pyrénées et une plateforme pour la Bretagne avec pour objectif commun de donner à leurs concitoyens un outil pour collecter, classer et co-construire localement sur la base de revendications claires et opérationnelles.

Ces plateformes sont mises à disposition, gratuitement, par Cap Collectif avec la condition qu’elles puissent être gérées collectivement par tous les Gilets jaunes qui souhaitent s’en saisir.

Et l’initiative est un succès : la Réunion propose dès le 10 décembre une synthèse des revendications les plus soutenues parmi plus de 2,000 contributions et 53,000 votes. Depuis le mois de janvier la phase “co-construction” est entamée, tout en menant parallèlement une nouvelle consultation.

Quasi simultanément, le gouvernement lance une plateforme numérique “le Grand débat”. De nombreux citoyens et spécialistes dont la CNPD (Commission Nationale du Débat Public dans un rapport publié le 14 janvier) reprochent au gouvernement son manque d’impartialité et d’écoute. Mais aussi sa mise en œuvre via une consultation trop fermée et notamment dirigée par un questionnaire orienté.

Au niveau national, un collectif de Gilets jaunes se forme. Celui-ci accueille de nombreux fondateurs ou participants aux plateformes régionales précédemment citées. Ils sont accompagnés par des acteurs de l’innovation démocratique comme Démocratie Ouverte, Decidemos ou Article 3.

L’objectif est de rassembler et de fédérer l’ensemble de la population française autour de cet outil et de cette méthodologie inclusive en QUATRE PHASES afin que chaque parole ait le même poids.

Le VRAI DÉBAT est né.

Diversion suivante

Damien Viguier avocat pour E&R et Alain Soral : condamnation à 1 an de prison ferme - MetaTV

Le parquet de Paris a requis aujourd’hui [mardi 5 mars 2019] la condamnation de l’essayiste d’extrême droite Alain Soral à six mois de prison ferme ... Read more

Diversion précédente

Diffamation contre Alexandre Cormier-Denis : Jean-Philippe Wauthier fait des excuses publiques

Jean-Philippe Wauthier, animateur de La soirée est (encore) jeune, a publiquement présenté ses excuses à l'endroit d'Alexandre Cormier-Denis et d'Horizon Québec Actuel pour des propos ... Read more

Vous pourriez aimer

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *