Jeanne Masquée – Jolis zombis

+1

La nuit ouvre ses fenêtres
Sur la planète des singes
Imaginant une recette, coup sur le monde défait

Et l’homme s’enferme sans attitude
Compte à rebours sa solitude
Barreaux rouillés
Psychose réelle
sa vie se perd
se sèche

Et puis je lui ai dit ce vaccin dans leurs bras,
Est un poison, je t’en pris ne le prend pas
Je sais que je te fais très peur, ne t’en fais pas
Ils se chargeront de moi, tu ne me reverras pas

Comme un cerveau qui s’endort
Épuisé par tant d’efforts
Je t’aime encore

L’armure imprégnée de traces
est défunte cette masse
La chercher même dans l’espace
Ras le bol de cette menace

Et l’homme craint les certitudes
Dans sa fierté, fuit les griffures
« Rideau de fer »
Comment faire
Comment survivre sans cesse

Et puis je lui ai dit ce vaccin dans leurs bras,
Est un poison, je t’en pris ne le prend pas
Je sais que je te fais très peur, ne t’en fais pas
Ils se chargeront de moi tu ne me reverras pas

Comme un cerveau qui s’endort
Épuisé par tant d’efforts
Je l’aime encore

Diversion suivante
La dérape du test PCR en termes simples (7min)

La dérape du test PCR en termes simples (7min)

La dérape du test PCR en termes simples (7min)

Diversion précédente
CDL77 – Structurer l’information, agir et persévérer – La formule gagnante de Solidarita

CDL77 - Structurer l'information, agir et persévérer - La formule gagnante de Solidarita

CDL77 - Structurer l'information, agir et persévérer - La formule gagnante de Solidarita À l'occasion d'une belle balade en forêt, je partage avec vous ... Read more

0 0 vote
Article Rating

Vous pourriez aimer

Loading...
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x