Trump impose la paix au Moyen-Orient

0

La vidéo est accélérée tout simplement car les intervenants parlaient lentement. Comme ça tout le monde gagne du temps 🙂

Pour me soutenir sur Tipee : https://fr.tipeee.com/la-croix-du-sud
Pour me soutenir sur Paypal : https://www.paypal.com/paypalme/lacroixdusud
Un très grand merci à tous ceux qui ont fait un don !

Réseaux sociaux
Twitter : https://twitter.com/LaCroixduSud3
Facebook : https://www.facebook.com/La-Croix-du-Sud-126841248815459

Source : https://www.youtube.com/watch?v=MwrBVh7E9Oo

  • Le président Donald Trump a organisé une cérémonie de signature historique à la Maison Blanche, négociant un accord de paix majeur entre les Émirats Arabes Unis, Bahrein et Israël. Je reçois maintenant notre correspondant américain Michael Ware. Michael, nous sommes heureux de vous voir, qu’est-ce que tout ça signifie pour le Moyen-Orient ? On entend beaucoup dire, surtout dans le camp de Donald Trump que cela va amener la paix, mais d’autres en sont moins surs.
  • Eh bien, que cela nous amène à la paix, ça reste à voir, mais c’est certainement l’émergence d’une nouvelle feuille de route vers cette paix au Moyen-Orient, c’est une feuille de route qui isole les Palestiniens de ces États arabes qui les ont soutenus, dans l’espoir de forcer les Palestiniens à la table des négociations avec les Israéliens. Maintenant la façon dont on formule cela est que, dans le passé, l’approche a été du centre vers l’extérieur, en tentant de défaire le nœud gordien qu’est le conflit israélo-palestinien, vous voyez, pour que la paix se répercute alors dans toute la région. Mais là c’est exactement l’approche inverse, une approche de l’extérieur vers l’intérieur, qui consiste à aligner tous ces États arabes sunnites avec Washington et Tel Aviv, unis par leur opposition à l’Iran, qui, espèrent-ils, ramènera les Palestiniens à la table des négociations. Maintenant, pour que cela se fasse, Israël a promis de mettre fin à l’annexion des terres palestiniennes, et les émirats arabes unis vont apparemment avoir accès au nouvel avion de combat F-35, auquel Israel s’était opposé. Nous ne savons pas ce qui les a réconcilié, mais nous attendons maintenant que d’autres pays arabes suivent et rejoignent cet accord pour normaliser les relations avec le Moyen-Orient, je veux dire, c’est un type d’approche spécial, c’est nouveau, c’est une approche qui remet en question le postulat selon lequel le conflit israélo-palestinien est le cœur battant de l’instabilité au Moyen-Orient. Quand vous regardez les choses comme, vous savez, l’effondrement économique du Liban, la montée et la chute de daech, la guerre en Syrie, et même la guerre civile en Libye, vous savez, la chute des prix du pétrole, et ces États arabes qui ont besoin de diversifier leurs économies et de rechercher des technologies comme celles dont dispose Israël, aucun de ces facteurs n’a de rapport avec les Palestiniens, donc c’est une approche toute nouvelle, c’est audacieux, je pense que ça a du potentiel, nous verrons où ça nous mène.
  • Je suppose qu’à présent tout le monde va regarder vers l’Iran et voir ce qu’ils font, je veux dire, y a-t-il un potentiel pour que les iraniens continue à semer la division, et vous savez, qu’ils disent aux palestiniens, à Bahrein ou aux Emirats, qu’ils doivent rester avec eux, y a-t-il une chance qu’ils prennent cette route ?
  • Est-ce qu’il y a une chance ? Il est absolument certain que l’Iran va essayer de perturber ce nouvel ordre, je veux dire, nous avons eu des informations aujourd’hui même, concernant un missile lancé sur l’ambassade américaine à Baghdad. Des informations sur un éventuel assassinat ou enlèvement des iraniens contre un diplomate américain en Afrique duSud. L’Iran ne va pas rester les bras croisés, vous pouvez en être sûr. A l’heure actuelle, l’Iran veut faire profil bas jusqu’à l’élection présidentielle ici en Amérique, ils veulent voir s’ils vont finir par traiter avec Trump, et alors ils prendront un certain chemin, ou s’ils vont finir par traiter avec Biden, qui selon eux va recommencer à négocier avec eux.
  • Eh bien, il va essayer… je suppose que Joe Biden va essayer de rétablir ce que Barack Obama a fait.
    • C’est l’opinion majoritaire, et vous savez, je pense qu’il y a de la place pour un dialogue avec l’Iran, mais la question est de savoir dans quelles conditions, vous savez, beaucoup de gens ici en Amérique pensent que, vous voyez, l’administration Obama a jeté le bébé avec l’eau du bain, avec l’accord nucléaire, alors que toutes les nations européennes croyaient fermement que c’était un accord solide comme le roc, écoutez, le problème est que la ligne dure de l’administration Trump sur l’Iran, et comme vous le voyez la route différente que Trump a prise, comme avec la Corée du Nord, aucune des deux n’a fonctio…
Diversion suivante
Info en Questions #15 – LIVE – avec Patrice GOYAUD (Membre du CA de l’Association “Robin des Toits”)

Info en Questions #15 - LIVE - avec Patrice GOYAUD (Membre du CA de l'Association "Robin des Toits")

La chaîne d'Ema Krusi a été supprimée par YouTube le 18 février 2021. Retrouvez-la en intégralité sur Odysee et EmaKrusi.com. L’émission hebdomadaire "l'info en ... Read more

Diversion précédente
Arnaque, Nord Stream et Novitchok. 16.09.2020

Arnaque, Nord Stream et Novitchok. 16.09.2020

Nous soutenir : paypal.me/CentreSTRATPOL Navalny, l'opposant idéal 00:03 Hypothèse 1, les Russes ont empoisonné Navalny 01:51 Hypothèse 2, les occidentaux ont empoisonné Navalny 07:15 Hypothèse ... Read more

0 0 vote
Article Rating

Vous pourriez aimer

Loading...
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x