« 3 expériences extraordinaires montrent que la mort n’existe pas » – Christophe Fauré

Christophe Fauré est psychiatre et psychothérapeute. Spécialiste de l’accompagnement des ruptures de vie et du deuil, il a travaillé plusieurs années dans des unités de soins palliatifs.

Dans le livre « Cette vie… et au-delà : enquête sur la continuité de la conscience après la mort », Christophe Fauré s’intéresse à plusieurs phénomènes extraordinaires autour de la mort tels que les Expériences de mort imminente (EMI), les Expériences de fin de vie (EFV) et les Vécus subjectifs de contact avec un défunt (VSCD).

Étudiés depuis plusieurs décennies, ces phénomènes étranges qui défient les postulats actuels sur la nature de la conscience ont fait l’objet de nombreuses publications dans des revues scientifiques renommées.

« Nous ne sommes plus dans le domaine de la croyance sur la nature de la conscience mais bien dans celui de la connaissance scientifique. Une connaissance qui découle de centaines de milliers de témoignages collectés depuis plus de 60 ans », souligne le praticien.

Dans le cadre de son activité de psychiatre, Christophe Fauré a lui-même recueilli de nombreux récits d’EMI, d’EFV ou de VSCD auprès des personnes qu’il accompagnait : « C’était en soi très déroutant. Mais plus encore, je ne pouvais que constater l’effet extrêmement positif de l’immense majorité de ces expériences sur les personnes qui les avaient vécues. Beaucoup en ressortaient profondément transformées, apaisées, jetant sur leur vie un regard différent. »

Les transformations les plus notables concerneraient les personnes ayant vécu une EMI.

« On observe une diminution nette, voire une disparition de la peur de la mort », mais aussi « davantage de sérénité, de joie de vivre, de capacité à vivre plus intensément dans le présent, en relativisant les petits tracas du quotidien ».

« Les personnes qui font une EMI comprennent que 2 critères sont déterminants au moment de faire le bilan de leur vie : la façon dont elles ont aimé dans les petites et les grandes choses ; et ce qu’elles ont appris d’elles-mêmes, du monde et des autres. Ces personnes comprennent que leurs actes, leurs paroles et leurs pensées ont une incidence profonde », ajoute-t-il.

Pour le psychiatre, ces phénomènes extraordinaires suggèrent aussi la continuité de la conscience après la mort physique et remettent en question le paradigme scientifique en vigueur selon lequel la conscience est uniquement le produit du cerveau.

« Ces différentes expériences apportent chacune des arguments qui iraient dans le sens de la continuité de la conscience. En croisant ces arguments, nous arrivons à un nœud assez serré qui rend cette hypothèse très pertinente, très plausible. Là où se pose le problème, c’est que cela ne rentre pas dans le postulat scientifique actuel », confie le docteur Fauré.

« Nous sommes vraiment à un point charnière. Cette nouvelle conception de la nature de la conscience pourrait bouleverser notre vision du monde », poursuit le praticien.

Selon lui, « une des promesses de ces incroyables phénomènes n’est pas tant de suggérer la continuité de la conscience au-delà de la mort physique que de nous inspirer sur la façon de mener notre vie ».

Christophe Fauré insiste ainsi sur les enseignements que nous pouvons tirer de ces expériences « pour fertiliser notre existence ». Des enseignements qui nous proposent une éthique de vie articulée autour de 2 axes fondamentaux : la sagesse et l’amour.

Et Christophe Fauré de conclure : « Tous ces témoignages portent le même enseignement : cette vie a du sens, elle n’est pas absurde, elle veut dire quelque chose. En dépit des souffrances, des épreuves et des injustices, il y a quelque chose d’important à vivre dans cette vie, nous avons des choses à apprendre. »

Retrouvez l’actualité de Christophe Fauré : https://christophefaure.com

00:00 Introduction
02:03 Pourquoi s’intéresser aux phénomènes extraordinaires autour de la mort ?
08:48 Que recouvrent les Expériences de mort imminente (EMI) ?
30:23 Quelles sont les transformations engendrées par les EMI ?
37:48 Quelles sont les caractéristiques des EMI négatives ?
43:20 À quoi correspond une Expérience de fin de vie (EFV) ?
54:40 Qu’est-ce que la lucidité terminale ?
01:01:02 À quoi correspond le Vécu subjectif de contact avec un défunt (VSCD) ?
01:14:28 Quelles objections scientifiques à l’encontre de ces phénomènes extraordinaires ?
01:29:27 En quoi ces expériences peuvent-elles être une source d’inspiration ? Que peut-on en déduire sur le sens de notre existence ?

#EpochTimesFrance #Epoch #ChristopheFauré #Fauré #EMI #NDE #EFV #VSCD #ExpériencesDeMortImminente #Conscience #Paranormal #Phénomène #Spiritualité #Mort #Vie #Au-Delà #Science #Croyance #Témoignages #Défunt #Sens #Sagesse #Amour #joie #Deuil #Cerveau #Entretien #Interview #Enseignements #Ethique #Praticien #Médecine #Transformations #Expérience #Existence #Enquete #extraordinaire #paradigme #inspiration

Journaliste : Henri-Michel Thalamy
➡️ https://twitter.com/HM_Thalamy

👉 https://www.epochtimes.fr

Diversion suivante

La colère des agriculteurs a-t-elle vraiment été entendue ?

Avec Véronique Le Floc'h, présidente de la Coordination Rurale de France ; Jean-Paul Pelras, journaliste spécialiste de l'agriculture. Retrouvez Bercoff dans tous ses états ... Read more

Diversion précédente

"Au point de vue MHD, les ingénieurs militaires français sont complètement à la ramasse."

Jean-Pierre Petit évoque le retard des ingénieurs militaires français d'un point de vue scientifique et tout particulièrement concernant la magnétohydrodynamique (MHD). Découvrez l'entretien intégral ... Read more

0 0 votes
Article Rating

Vous pourriez aimer

Loading...
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x