LES SIGNES D’UNE NOUVELLE CRISE MIGRATOIRE À VENIR…

0

👍 Merci à tous ceux qui soutiennent mon travail : https://fr.tipeee.com/virginie-vota

La crise sanitaire se transforme aussi en confit politique et diplomatique.

L’épidémie n’épargne pas le continent africain et pourrait mettre à bas les Etats déjà fragilisés. Malgré la fermeture des frontières en Europe, l’immigration illégale ne décroît pas. Les tensions montent notamment entre la Grèce, qui lutte pour contenir le flux migratoire impossible à gérer dans la mesure où le nombre de réfugiés détenus dans les camps ne cesse d’augmenter, tandis que les contaminations progressent, et la Turquie qui souhaite encore voir des "millions de personnes" franchir la frontière.

Dans ce contexte, l’Europe risque bientôt de faire face à une vague d’immigration sans précédent, dans la mesure où les réfugiés ne fuiront plus seulement la guerre ou la situation économique de leurs pays, mais l’épidémie, dans l’espoir de bénéficier des soins adaptés en Occident…

C’est pour cela que le Ministre des Affaires Étrangères a annoncé le versement d’une aide de 1,2 milliard à l’Afrique… Sauf que le problème n’est pas pris à la source…

____ SOURCES ____

■ En français :

■ En anglais :

____ CONTACT ____

📧 Contacts pro/partenariats uniquement : virginievota.communication@gmail.com

Diversion suivante

En route pour le passeport biométrique avec vaccination !

Insee : https://www.insee.fr/fr/information/4470857#tableau-figure1_radio1 ID2020 : https://id2020.org/alliance Réseau Sentinelles : https://www.sentiweb.fr/france/fr/?page=quotidien Etudes : https://www.sott.net/article/432441-Swiss-Propaganda-Research-Facts-About-Covid-19 M'écrire : silvano.trotta@icloud.com

Diversion précédente

JT du mardi 14 avril 2020 - Coronavirus : l'actualité quotidienne avec itw de François Asselineau

Chaque jour, TVLibertés fait le point sur l'épidémie de Coronavirus en France, en Europe et dans le monde... sans psychose, ni tabou ! Confinement : ... Read more

Vous pourriez aimer

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *