Quand la République espagnole n’assurait pas l’ordre – Passé-Présent n°326 – TVL

Les titre et sous-titre de l’ouvrage de Michel Festivi – avocat, ancien bâtonnier de l’Ordre – s’expliquent dans l’entretien introduit par Philippe Conrad où l’auteur recense les événements survenus en Espagne à partir de 1930, notamment les multiples violations de la Constitution et leurs conséquences mortifères lorsque les gauches vont prendre les armes contre les institutions démocratiques républicaines qu’elles avaient elles-mêmes instaurées, et qui aboutiront au véritable début de la guerre civile.
"Les trahisons des gauches espagnoles – Du républicanisme au totalitarisme : 1930/1936" – Pour la vérité historique, contre les lois mémorielles, par Michel Festivi – Ed. Dualpha – 2021 – 218p. – 23 €.

Retrouvez-nous sur :

News


https://www.facebook.com/tvlibertes/
https://twitter.com/tvlofficiel?lang=fr

Diversion suivante
« J’ai vu des crimes abominables commis par Azov. » De retour d’Ukraine, Adrien Bocquet raconte

"J’ai vu des crimes abominables commis par Azov." De retour d'Ukraine, Adrien Bocquet raconte

Avec Adrien Bocquet, ancien fusilier de l’armée française, auteur de “Lève-toi et marche grâce à la science” aux éditions Max Milo, il revient de ... Read more

Diversion précédente
Marc Touati alerte : « Les grands gagnants de ces sanctions sont les Russes ! »

Marc Touati alerte : "Les grands gagnants de ces sanctions sont les Russes !"

Avec Marc Touati, économiste, président du cabinet Acdefi, auteur de “Reset” Retrouvez Bercoff dans tous ses états avec André Bercoff et Augustin Moriaux du ... Read more

0 0 votes
Article Rating

Vous pourriez aimer

Loading...
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x