Une grande famille contre le film Hold-Up

0
Son passage sur CNews est en train de faire le tour des réseaux sociaux, et pour cause ! Ilana Cicurel s’y fait le relais grossier du mot d’ordre dictatorial : ne regardez surtout pas Hold-Up ! C’est un documentaire complotiste ! Si vous le regardez, vous vous mettez potentiellement en danger !

Mais de quelle menace Ilana Cicurel nous parle-t-elle ?

 

 

La réponse est simple : c’est de sa propre menace qu’Ilana Cicurel nous avertit, cachée derrière son masque. Ceux qui adhèrent et font la promotion de ce film, quels qu’ils soient, seront sanctionnés. La commissaire politique Cicurel a visiblement le bras long…

 

Il est temps de passer à la vitesse supérieure (en terme de compréhension des réseaux de pouvoir)

Il est vrai que lorsque l’on cherche, on trouve ! Trop souvent présentée comme telle, Ilana Cicurel n’est pas seulement une eurodéputée et porte-parole LREM, « experte en communication » et « spécialiste de la liberté d’expression » (selon ses dires), elle est surtout la tante de Tristan Mendès France, l’agent de surveillance numéro 1 du pouvoir profond en France !

Relisez plutôt cet extrait du portrait de Tristan Mendès France (TMF ou Triste Anti-France Mendès pour les intimes) réalisé par la Rédaction d’E&R en collaboration avec l’équipe de Faits & Documents :

Pierre Mendès France s’est marié deux fois : en 1933 avec Liliane Cicurel, artiste peintre (sœur de Raymond Cicurel, musicien, philosophe, militant des Jeunesses Loubavitch et disciple du talmudiste Monsieur Chouchani), et en 1971 avec Marie-Claire Servan-Schreiber (fille de la sénatrice Suzanne Crémieux, cofondatrice du journal Les Échos et journaliste pour le magazine « créé au service de Pierre Mendès France » par la famille Servan-Schreiber L’Express) qui était sa maîtresse depuis 1955.

Le premier fils de Pierre Mendès France et Liliane Cicurel, Bernard, est décédé sans descendance à l’âge de 57 ans. Il était marié à Mireille Fanon, fille du psychiatre et essayiste anticolonialiste Frantz Fanon, lui-même fils d’un inspecteur des douanes martiniquais franc-maçon.

Tristan Mendès France n’est donc pas seulement le petit-fils de Pierre Mendès France, il est également à la fois le petit neveu de Frantz Fanon et le neveu de Michel Cicurel (ancien président du directoire de la compagnie financière Edmond de Rothschild, administrateur de Bouygues Telecom et de la Société générale, membre du conseil de surveillance de Publicis) et d’Ilana Cicurel (avocate, membre du bureau exécutif de La République en marche, députée européenne, ancienne directrice générale de l’Alliance israélite universelle, proche d’Alain Finkielkraut).

Le second fils de Pierre Mendès France et Liliane Cicurel est Michel, père de TMF et président jusqu’à sa mort en 2018 de l’Institut Pierre-Mendès-France, tenu jusqu’en 2004 par Marie-Claire Servan-Schreiber…

Nièce de Pierre Mendès France, tante de Tristan Mendès France, fille du talmudiste Raymond Cicurel, demi-sœur de l’oligarque Michel Cicurel, « journaliste » pour L’Express, ancienne directrice générale de l’Alliance israélite universelle, collaboratrice d’Alain Finkielkraut : il n’y aura que les aveugles et les lâches pour ne pas voir qu’Ilana Cicurel représente un réseau, le réseau du pouvoir profond, et que c’est ce point de vue qu’elle est venue délivrer sur le plateau des petits malins de CNews (les nationaux-sionistes Mabrouk et Praud la jouant encore « liberté d’expression » pour éviter la révolution sociale) !

En parlant d’Alain Finkielkraut, le « hasard » fait qu’il intervenait dans le même temps dans C à vous sur France 5 en compagnie de… Tristan Mendès France (évidemment pour dénoncer Hold-Up) ! Comme le monde est petit !

 

 

Les choses s’accélèrent et bientôt ce seront les Français dans leur grande majorité qui vivront ce qu’ont d’abord vécu Jean-Marie Le Pen, Alain Soral et Dieudonné avant que ne le vivent à vitesse grand V les Gilets jaunes, puis les anti-masques, et dernièrement Thierry Casasnovas et Freeze Corleone, à savoir la diabolisation et la mise à mort (la plateforme Stop Hate Money de Tristan Mendès France et Rudy Reichstadt – mais financée par l’argent des Français et celui des Rothschild – s’efforçant de faire pression sur tous les organismes ou particuliers qui « collaborent » à la « haine en ligne » et au complotisme…). Avec toujours les mêmes à la manœuvre, bien ancrés au cœur de l’État…

Le point positif dans tout cela, c’est que pour en être réduit à envoyer la tante de TMF sur les plateaux télé, le pouvoir profond doit sacrément manquer d’effectif ! Ça sent la panique et Hold-Up (un titre qui ne croyait pas si bien dire) le révèle aux yeux du plus grand nombre, confirmant les analyses d’E&R sur la dictature en marche.

 

C’est parti pour la prochaine étape : Hold-Up est un documentaire antisémite !

C’est le dernier étage de la diabolisation, le rayon paralysant, la dernière porte… Et c’est Franceinfo qui lance la première pierre avec cet interview de Marie Peltier, spécialiste belge du complotisme :

 


 

Rapidement suivi par LCI avec une comparaison au film de propagande nazie Le Juif Süss par Jean-Luc Mano (ancien communiste devenu conseiller de Nathalie Kosciusko-Morizet et de Christian Estrosi) :

 

De quoi expliquer la lâcheté de Philippe Douste-Blazy et de Monique Pinçon-Charlot – dont on va très vite reparler sur E&R – qui se sont désolidarisés du documentaire…

 

Pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, visionnez Hold-up ici :

 


Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

Diversion suivante
le Terrain ( épisode 2) – Analyser le terrain avec la Bio-électronique de Louis Claude Vincent

le Terrain ( épisode 2) - Analyser le terrain avec la Bio-électronique de Louis Claude Vincent

Dans ce second épisode nous allons nous intéresser à un outil d'analyse du terrain nommé Bio- électronique qui permet d'observer précisément certains paramètres du sang, ... Read more

Diversion précédente
Covid-19 : Confinement, vaccin… les fausses routes ? Le Samedi Politique avec Gérard Delépine

Covid-19 : Confinement, vaccin... les fausses routes ? Le Samedi Politique avec Gérard Delépine

Encore 15 jours (minimum) de confinement. Le premier ministre Jean Castex l’a annoncé, les Français vont devoir encore attendre pour avoir une chance de revoir ... Read more

0 0 votes
Article Rating

Vous pourriez aimer

Loading...
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x