Soutien à Chloé lors de son entretien de service reporté – 4 février 2021

0

La chaîne de Chloé F. a été supprimée par YouTube le 6 mars 2021. Retrouvez-la sur InfoVF, Odysee, Rumble et Twitter.


Depuis ma participation à l’organisation, durant mon mandat au Bureau de la FAMCO (Fédération des Associations de Maîtres des Cycles d’orientation – fonctionnant comme un syndicat), des mobilisations historiques de la fonction publique de novembre et décembre 2015 pour répondre aux mesures d’austérité décidées par le gouvernement, des rapports étonnants apparaissent dans mon dossier administratif, des rapports qui laissent à penser que je “dérange”. Un test surprise donné à mes élèves m’a été lourdement reproché, occasionnant une convocation sur le champ dans le bureau de mon directeur (sans même que je puisse être accompagnée) avec le doyen qui a en parallèle mené une enquête sur moi sans que je le sache, auprès de mes élèves.
4 ans plus tard, après mon changement d’école dû au harcèlement grandissant à mon égard, je suis convoquée le 3 décembre 2019 par mon nouveau directeur qui me lit un courrier me signifiant un entretien de service prévu le 11 janvier 2020, sur la base d’une vidéo que j’ai faite avec Dieudonné sur la création monétaire des banques, et à la suite d’une “dénonciation” de la CICAD (coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation).
Après 7 mois de bataille administrative, la récusation de mon directeur pour défaut d’impartialité, des courriers aller-retour entre mon avocat et la DGEO, j’apprends par un courrier, début juillet que celle-ci m’a infligé un “blâme”. Il y est écrit que “Tout nouveau manquement pourrait appeler à la constatation d’une insuffisance de prestation pouvant mener à la réalisation des rapports de service”. Je réfute le “blâme” et demande correction des erreurs factuelles qui figurent dans ce courrier, demande qui sera refusée. Je demande également par courrier recommandé de précisions sur ce que recouvre le terme “manquements”. Aucune définition claire ne me sera donnée.
Dès le début de la procédure contre moi de décembre, je demandé un congé d’1 an sans solde, pour me préserver.
Ainsi, depuis le 30 juin 2020, je n’ai plus de classes, plus d’élèves, et plus de salaire depuis fin août. Jusqu’à la rentrée 2021.
Mercredi 20 janvier, j’apprends par courrier qu’un 2ème entretien de service m’est imposé par la DGEO le 4 février. Alors que je ne suis même pas en fonction. Jeudi 4 février à midi, mon avocat m’apprend que la DGEO a reporté l’entretien de service, le temps que je puisse consulter mon dossier (demandé dans un courrier du 3.12.20 resté lettre morte).
La convocation à cet entretien contient 3 allégations, bien que je sois en année sabbatique depuis juin 2020 :
• J’ai dit publiquement que j’avais reçu un blâme à la suite du 1er entretien de service. Quelle loi, quel règlement aurais-je enfreint ?
• J’ai accepté la quenelle d’or, une récompense dans la catégorie “média”, en juin 2020. Est-ce interdit ?
• Des allégations mensongères de la part d’une ancienne élève ont été fournies à la DGEO. Celle-ci est la fille d’un rédacteur du magazine Campus, financé par UNIGe (DIP).
La veille, le 3 février à 19h25, le journal Le Temps publie un article, faisant état de ce report d’entretien. Comment se fait-il que ce média ait été prévenu avant mon avocat et moi ? Devant la DGEO, la police est présente, en comité d’accueil… Beaucoup de monde est là pour me soutenir ❤️ Je me rends quand même à la DGEO et j’en profite pour rendre mon badge de co-présidente du groupe de mathématiques, mandat pour lequel j’ai été élue par mes collègues enseignant.e.s de maths de 2017 à 2020. Une fois à l’intérieur, je rencontre brièvement le directeur Éric Stachelscheid, l’échange plutôt cordial, il me dit qu’il préfère finalement que l’entretien de service soit fait par écrit, pas en “présentiel”… 3 journalistes sont présents à ma sortie du bâtiment.
AGORA TV NEWS arrive ensuite et j’explique à l’équipe ce qui s’est passé.
Je découvre en consultant mon dossier administratif le 11 février que la CICAD a encore une fois écrit au DIP (Département de l’instruction publique), en septembre 2020 : “Cette dernière a depuis multiplié les contenus complotistes en tout genre, accompagné d’un panel tout à fait représentatif de tout ce que la francophonie compte de théoricien du complot madame Frammery est également à l’origine de la tentative d’importation sur le territoire suisse du mouvement des gilet jaune français et des prochaines manifestations anti-masque à Genève après plusieurs mois d’absence sur Facebook, Madame Frammery nous adresse un message fort sympathique (…) “Ma page est privée et les trolls à la solde de la CICAD ou de l’État à ses ordres sont invités à s’en tenir éloignés.” nous apprenons ainsi que l’État serait à la solde des Juifs de la CICAD bien que Madame Frammery ne prononce pas de parole antisémite dans cette vidéo nous estimons nécessaire de vous informer des activités renouvelées de Madame Frammery.”
Quel est le rôle de la CICAD exactement ? Défendre les victimes de diffamation ou exercer de la diffamation ?

Diversion suivante
Bulletin N°14. Ukraineries, pronostiques S&P, Degtariev à Khabarovsk. 27.02.2021

Bulletin N°14. Ukraineries, pronostiques S&P, Degtariev à Khabarovsk. 27.02.2021

Nous soutenir : paypal.me/CentreSTRATPOL https://www.patreon.com/stratpol https://fr.tipeee.com/stratpol Chaine telegram : https://t.me/stratpol Chaine Odysee : ​https://odysee.com/@STRATPOL:0 Ukraineries : répression politique et attaque sur le Donbass 00:18 Standard ... Read more

Diversion précédente
Biden défend le génocide chinois, est-ce vrai ? !

Biden défend le génocide chinois, est-ce vrai ? !

#Biden #GénocideEnChine #MusulmanOuighours Le président Joe Biden vient-il de défendre le génocide des musulmans Ouïghours par la Chine dans un hôtel de ville de CNN ... Read more

0 0 votes
Article Rating

Vous pourriez aimer

Loading...
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x