Dominion refuse l’accès aux données – Crise frontalière: du Fentanyl pour tuer 20M de personnes

0

L’affrontement entre des groupes terroristes palestiniens et Israël continue de s’intensifier.

Depuis lundi dernier, plus de 3 000 roquettes ont été tirées de Gaza sur Israël, mais plus de 380 roquettes défaillantes n’ont pas atteint la bande de Gaza, faisant également des morts et des blessés parmi les Palestiniens.

Au moins 181 personnes ont été tuées à Gaza, dont 52 enfants ; du côté israélien, il y a eu au moins 10 morts, dont 2 enfants.

Quelques jours avant les attaques, un chef du Jihad islamique, Ramez al-Halabi a déclaré à la télévision que le financement et les armes du groupe venaient d’Iran.

al-Halabi a déclaré: «Les mujahidin à Gaza et au Liban utilisent des armes iraniennes pour frapper les sionistes.

Nous achetons nos armes avec de l’argent iranien. Une partie importante de notre activité est sous la supervision d’experts iraniens…

Je suis fier de dire que les roquettes qui sont utilisées pour pilonner Tel-Aviv portent une signature iranienne, la signature de Qassem Soleimani. »

al-Halabi affirme que les roquettes tirées par son groupe terroriste ont été approuvées par Soleimani, le général iranien assassiné lors d’une frappe ciblée de drones américains sous la présidence Trump.

Il a également déclaré que dans chaque maison de Gaza se trouvait une photo de Soleimani et de l’ayatollah Khomeini

Dans ce contexte, mercredi dernier, 44 sénateurs républicains dirigés par Marco Rubio ont envoyé une lettre à Biden, l’exhortant à « mettre immédiatement fin aux négociations avec l’Iran »

Actuellement, des membres de l’administration Biden sont à Vienne pour négocier avec l’Iran.

Aux Etats-Unis, le procureur général de l’Arizona, Mark Brnovich, a fermement critiqué l’action de Kamala Harris dans la résolution de la crise frontalière.

Depuis que Biden a qualifié Harris de «tsar de la frontière», il y a eu plus de 200 000 passages illégaux.

Le nombre d’arrestation en avril a atteint un sommet historique en 20 ans, soit 178 000 arrestation en un mois.

Le trafic de drogue est également en plein essor dans ce contexte de crise frontalière.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a fait une déclaration étonnante vendredi.

Il a déclaré que la quantité de fentanyl saisie à la frontière américano-mexicaine le mois dernier était suffisante pour tuer toute la population de New York – près de 20 millions de personnes.

Abbott a déclaré qu’il y a quelque chose que les fonctionnaires fédéraux ne disent pas aux Américains sur la crise frontalière.

Le Texas a enregistré une augmentation de près de 800% en avril par rapport à avril 2020 de la quantité de Fentanyl saisie par le ministère de la Sécurité publique.

Jusqu’en 2017, une grande partie de ce Fentanyl venait directement de Chine ; mais l’arrivée de Trump a compliqué la donne, et les cartels mexicains sont devenus les intermédiaires privilégiés.

Comme le montre cet article de France Inter, « La Chine reste cependant le principal fournisseur de précurseurs, ces substances chimiques nécessaires pour produire médicaments… et drogues de synthèse.

C’est pour cela que les cartels « ont établi des liens avec elle dès les années 1990-2000 », explique Falko Ernst. À l’époque les précurseurs chimiques sont surtout utilisés pour produire de la méthamphétamine. »

Un débat sur la méritocratie et l’équité dans le processus des admissions à l’université s’est installé en Californie.

À compter de l’automne 2021, l’Université de Californie ne prendra plus en compte les scores SAT et ACT dans le cadre de son processus d’admission et de bourse.

Le 10 décembre 2019, un groupe d’étudiants et d’organisations, notamment le College Access Plan, le College Seekers et Chinese for Affirmative Action, a poursuivi l’Université de Californie.

Ils allèguent que l’université discrimine les étudiants à faible revenu et les minorités raciales en exigeant ces tests.

Le système éducatif américain est en train de subir une révolution au nom de «l’équité».

FairTest, un groupe à but non lucratif, opposé aux tests standardisés, a annoncé que plus de 1 400 collèges et universités accrédités qui délivrent des diplômes de licence n’auront pas besoin de résultats de test pour les admissions à l’automne 2022.

Selon le groupe, c’est plus de 60% des établissements de premier cycle aux États-Unis.

Le Conseil de surveillance de l’Arizona a tenu une réunion «spéciale» hier pour discuter des allégations présentées dans la lettre de la présidente du Sénat, Karen Fann.

Le président du conseil d’administration (la première moitié de l’image), Jack Sellers, a admis que la suppression des bases de données était un crime.

Cependant, il affirme que les allégations sont «fausses» et «mal informées».

Il a affirmé que les responsables électoraux du comté n’avaient supprimé aucun fichier, mais sans dire que les fichiers n’avaient pas été supprimés.

La question serait donc de savoir qui a supprimé ces bases de données?

Diversion suivante
Ils se vont se faire coincer les uns après les autres

Ils se vont se faire coincer les uns après les autres

🎤 Traduction et doublage : Minima 🌊 Source de la vidéo : https://youtu.be/c65Mg6rlOoo 📝 Transcript : https://textup.fr/553088Vs Vidéo sur Rumble : https://rumble.com/vh89df-ils-se-vont-se-faire-coincer-les-uns-a… 🔴 Article détaillé ... Read more

Diversion précédente
Bientôt les procès de la World Freedom Alliance !

Bientôt les procès de la World Freedom Alliance !

Pour me soutenir ou me suivre : 💸 Tipeee : https://fr.tipeee.com/jeanne-traduction/ 💸 Paypal : https://www.paypal.com/paypalme/jeannetraduction17 📲 Twitter : https://twitter.com/Jeanne18945095?s=09 📲 Telegram : https://t.me/jeannetraduction 📲 Gab ... Read more

0 0 votes
Article Rating

Vous pourriez aimer

Loading...
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x